top of page

Pourquoi passer à l’automatisation des processus de l'entreprise ?

Qu'est-ce que l'automatisation des processus de l'entreprise ?


L'automatisation des processus est le fait de remplacer les tâches manuelles par des processus automatisés qui sont exécutés par des logiciels ou des machines. L'objectif de l'automatisation des processus est de rendre les activités plus efficaces et de réduire les erreurs humaines. C'est une partie intégrante de la transition digitale des entreprises. Transition que nombreuses entreprises ont d'ores et déjà entamé et déployé.


L'automatisation des processus peut être utilisée dans de nombreux domaines, tels que la comptabilité, la finance, l'immobilier, la gestion des ressources humaines, la gestion de la chaîne d'approvisionnement, la gestion commerciale, la sécurité informatique, ou encore la production industrielle.

On différencie généralement plusieurs types d'automatisation des processus : l'automatisation de processus robotiques (RPA), qui utilise des logiciels pour exécuter des tâches en utilisant l'interface utilisateur de l'application, et l'automatisation de processus métier (BPA), qui utilise des outils pour définir, modéliser et optimiser les processus métier.

De manière générale, l'automatisation des processus vise à :

  • gagner du temps,

  • améliorer la qualité des tâches exécutées

  • réduire les coûts de main-d'œuvre


Évidemment, déployer un projet d'automatisation des processus nécessite toujours un investissement initial et une expertise particulière. Le choix des solutions technologiques et logicielles est également déterminant.


Aujourd'hui, ces dernières profitent d'avancées technologiques importantes, telle que l'IA, pour les rendre d'autant plus performantes au sein du processus d’automatisation.


Comment détecter le potentiel d’automatisation de votre entreprise ?


Il existe plusieurs façons de détecter le potentiel d'automatisation d'un processus métier :

  1. Évaluer les tâches répétitives et manuelles : Les tâches qui sont répétitives et qui nécessitent peu de décision ou de créativité sont souvent les plus faciles à automatiser.

  2. Identifier les bottlenecks de processus : Si un processus est souvent ralenti par une tâche précise, cela peut être un indicateur que cette tâche pourrait être automatisée pour améliorer l'efficacité globale du processus et éviter les goulots d'étranglement.

  3. Vérifier les données disponibles : L'automatisation nécessite souvent l'accès à des données précises et à jour. Si les données sont difficiles à obtenir ou à maintenir, si elles sont trop cloisonnées, cela peut être un obstacle à l'automatisation.

  4. Considérer le coût de l'automatisation : Il est important de calculer le coût initial de l'automatisation et de comparer cela aux économies de temps et de coûts attendues à long terme.

  5. Évaluer la complexité du processus : Plus un processus est complexe, moins il sera facile à automatiser. Il peut être plus rentable de décomposer un processus complexe en sous-processus plus simples à automatiser.

Nous recommandons également d'impliquer les experts de l'entreprise, tels que les responsables financiers, les responsables de la chaîne d'approvisionnement ou les employés qui exécutent les tâches en question, pour obtenir leur retour sur les processus qui pourraient être automatisés.



Quels peuvent-être les obstacles à la mise en place de l’automatisation intelligente ?

Voici quelques obstacles courants à la mise en place de l'automatisation intelligente :

  1. Coût : Les outils et technologies nécessaires pour mettre en place l'automatisation intelligente peuvent être coûteux, ce qui peut être un frein pour certaines entreprises.

  2. Complexité : L'automatisation intelligente implique souvent l'intégration de technologies avancées, telles que l'apprentissage automatique et l'intelligence artificielle, ce qui peut être complexe à mettre en œuvre.

  3. Manque de personnel qualifié : Il peut être difficile de trouver des employés qualifiés pour mettre en place et gérer l'automatisation intelligente, en particulier dans les domaines où la demande de personnel qualifié est élevée.

  4. Résistance au changement : Certaines entreprises peuvent rencontrer de la résistance de la part des employés à l'adoption de l'automatisation intelligente, en raison de craintes concernant la perte d'emplois ou de changements dans les processus de travail.

  5. Difficulté à obtenir des données précises et à jour : L'automatisation intelligente nécessite souvent l'accès à des données précises et à jour, ce qui peut être difficile à obtenir dans certains cas.


Design Data accompagne vos équipes tout au long du projet pour définir ensemble le potentiel d'automatisation de vos processus. Grâce à notre approche de scoring, nous facilitons la collecte, la qualification et l'intégration de vos données.


Ceci nous permet de vous proposer la création d'un cockpit de gestion 100% automatisé et 100% personnalisé avec vos données pour une analyse rapide et visuelle de vos indicateurs.


Envie de savoir comment nos cockpit de gestion

peuvent accélérer votre prise de décision ?

Échangez dès maintenant avec notre équipe !


Design Data Consulting, Conseil & Solutions d'analyse intelligentes pour simplifier la prise de décision.




Post: Blog2_Post
bottom of page